Transe Sibérie - Trance Siberia

L’expérience sensorielle du transsibérien à travers la paradoxale existence du silence et du bruit des machines, de la vitesse et de la lenteur du temps.

The sensitive experience of the transsiberian through the paradoxal coexistence of never-ending mechanical sounds and silence, speed and slowness of time. 

Sélection officielle « Best Short Fest », catégorie « Super Short », Ontario, Canada, 2017

Premières lueurs - At dawn

Survol des Pyrénées et de son plus haut sommet, l'Aneto, aux premières lueurs du jour à bord d'un planeur hybride.

Flight over the Pyrenees and its highest summit, the Aneto, at dawn aboard a hybrid glider.

© Croisi'Air (croisiair.fr)

Au Kimberley, au nord de l'Australie occidentale, des peintures rupestres n'ont toujours pas livré tous leurs secrets. De la légende de l'oiseau Gwion aux Wandjinas, les esprits de la pluie et des nuages de la mythologie aborigène.   

In the Kimberley, north of western Australia, a rock art remains mysterious. A legend about the Gwion bird and the Wandjinas, the cloud and rain spirits from the Aboriginal mythology. 

© Studio Ponant

Du Gwion aux Wandjinas - 

From Gwion to Wandjinas

La danse du Rom - The Rom dance

Sur l'île d'Ambrym, épicentre de la magie noire au Vanuatu, la danse du Rom, uniquement réalisée par les hommes, raconte le combat éternel entre le Bien et le Mal. 

On the island of Ambrym, the black magic epicentre of Vanuatu, the Rom dance, performed by men, tells the never-ending struggle between Good and Evil.

© Studio Ponant

Common encounters

Un éboueur raconte le réveil d'une ville en ouverture du film "Les rencontres ordinaires", portraits croisés de six habitants de la rue Saint-Blaise dans le 20ème arrondissement de Paris.

A garbageman tells the awakening of a city for the opening of the movie "Common encounters", a crossed portrait of six inhabitants of the street Saint-Blaise in Paris 20th district. 

Les rencontres ordinaires - 

Le garde-temps - The time keeper

Dans le bric-à-brac et les tic-tac de son atelier, un horloger passe son temps à remettre le temps en marche. Une réflexion sur notre rapport au temps et la peur de le perdre.

In the bric-a-brac and the tickings of his workshop, a watchmaker spends his time putting time back into motion. A reflection on our relationship to time and the fear of losing it.